Le feu sauvage, bouton de fièvre ou herpès labial

Le feu sauvage ou bouton de fièvre

Sommaire :

  1. Définition du
  2. Causes
  3. Symptômes
  4. Prévention
  5. Remèdes et traitements

Définition du feu sauvage

Avez-vous une lésion douloureuse dans votre bouche ou quelque part près des lèvres? Vous avez des chances d’avoir ce que l’on nomme un feu sauvage. Que sont les feux sauvages (bouton de fièvre) et comment sont-ils causés ? Eh bien ils sont causés par le virus de l’herpès simplex de type 1 (HSV-1) qui est déjà dans votre corps. Ce virus reste en sommeil pendant des années et des années jusqu’à ce que quelque chose l’active. (Dans de rares cas, le virus de l’herpès simplex de type 2 (VHS-2) peut en être la cause. Ce dernier est toutefois habituellement associé à l’herpès génital).

Le bouton de fièvre est appelé aussi, herpès labial, herpès buccal ou feu sauvage.

Quels sont les causes et facteurs déclenchants d’un feu sauvage ?

Les boutons de fièvre sont une manifestation de la réactivation du virus de l’herpès simplex dans votre corps. Ce virus est très répandu et s’attrape généralement pendant l’enfance. On estime que 30 à 60% des enfants de 5 ans le contracte.

Une fois que l’on est infecté par le VHS-1, le virus persiste toute la vie dans le corps, sans pour autant causer de symptômes permanents. On dit que les personnes qui ont été infectées par ce virus en sont porteuses. Le virus se tapit dans les ganglions nerveux, situés à la base du crâne (ganglion du nerf trijumeau, notamment).

Autrement dit, vous aviez probablement eu une infection antérieure d’herpès appelée la stomatite herpétique primaire.

De temps à autre, pour diverses raisons (fatigue, fièvre, exposition au soleil…), le virus se « réveille » et déclenche un bouton d’herpès, situé toujours dans la même région. La fréquence de ces poussées est très variable d’une personne à l’autre. Pour des raisons qu’on ignore encore, certaines personnes n’auront pas de récidives. Au contraire, d’autres en auront quelques-unes ou plusieurs par année.

L’herpès labial est contagieux pour les personnes qui n’ont jamais été infectées par le virus, particulièrement pour celles qui ont un système immunitaire affaibli. Lorsque des lésions apparaissent de nouveau, cela ne signifie pas qu’il s’agit d’une nouvelle infection. Par conséquent, les réactivations du virus sont sans lien avec un contact récent avec une personne infectée.

Quels sont les signes et les symptômes des feux sauvages?

Au départ, vous remarquerez que vous ne vous sentez pas bien, votre température va augmenter, vous aurez un mal de tête, il vous sera difficile d’avaler quelque chose et vous serez irrité. Un jour après l’apparition du feu sauvage vos gencives gonflent et la douleur à la déglutition deviendra plus intense. Le troisième jour, des vésicules se forment autour de votre bouche qui dégénèrent en ulcères d’un dégoûtant gris et aqueux. Vient ensuite un ulcère, période la plus douloureuse, et une croûte qui durcira et finira par tomber lors de la guérison totale. L’infection dure généralement de 10 à 14 jours.

  • Jour 1 – 2: Picotement, une démangeaison et/ou une sensation de brûlure
  • Jour 2 – 4 : Les vésicules
  • Jour 4 : L’ulcère
  • Jour 5 – 8 : La croûte
  • Jour 8 – 14 : La guérison

Comment diagnostiquer le feu sauvage (bouton de fievre)?

Le feu sauvage (bouton de fièvre) est rarement grave. Pour certains cas, il est nécessaire de consulter votre médecin généraliste dans les cas suivant :

  • Vous avez une forte fièvre
  • Des plaies et lésions ne parviennent pas à disparaître après 2 semaines
  • Vous avez un système immunitaire faible (cancer, VIH, …)
  • La région des yeux est touchée

Prévention du feu sauvage (bouton de fièvre)

Nous avons vu précédemment les causes et facteurs déclenchant des feux sauvages (fatigue, stress, soleil, etc…), pour s’en prémunir il convient d’identifier les siens et de ne pas trop s’y exposer afin de limiter leur apparition.

Aussi, il faut absolument éviter tout contact avec le feu sauvage (bouton de fièvre) et se laver régulièrement les mains.

Un renforcement du système immunitaire avec des cures de vitamines par exemple est également un bon moyen d’éviter de fréquentes apparitions.

Quels sont les remèdes et différents traitements?

Les personnes qui ont fréquemment des feux sauvages sont déficientes en vitamine B. Une bonne dose de suppléments de vitamine B devrait résoudre en partie le problème. L’acide folique aidera également à l’absorption rapide de la vitamine B. Cependant, il n’existe aucun remède pour les boutons de fièvre. Le supplément de vitamine B agit uniquement comme une sorte de soins préventifs pour minimiser l’infection.

Retrouvez d’autres remèdes et traitements contre le feu sauvage (bouton de fièvre) dans les autres articles du blog.

Source: http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=herpes_labial_pm

Mots clés recherchés:

croute

bouton de fievre a la levre

bouton de fievre cicatrice

bouton de fievre cloque

bouton de fievre fatigue

bouton de fievre frequent

bouton de fievre froid

bouton de fievre fin

type 1

bouton de fievre du a quoi

bouton de fievre durée

bouton de fievre douloureux

bouton de fievre disparition

bouton de fievre evolution

bouton de fievre etape

Pas de réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *